L’hypnose Ericksonienne

IMAGE 7IMAGE 9Milton Erickson naît le 5 décembre 1901 dans un village  de chercheurs d’or du Nevada, mais l’aventure se révèle infructueuse et la famille repart travailler la terre dans le Wisconsin. Le jeune Milton Erickson est daltonien,  sourd aux mélodies et dyslexique ; pour arranger le tout, à 17 ans, il fait une attaque de poliomyélite. Malgré ces handicaps, il entre en Faculté de Médecine à l’Université du Wisconsin, intègre les séminaires d’hypnose du Docteur Hull dans les années 1923 – 1924.Il termine ses études en 1928, se spécialise en psychiatrie, fait parallèlement une maîtrise de psychologie et travaille au Rhode Island State Hospital, puis devient psychiatre chef du service de recherche du Worcester State Hospital. Premier mariage dans les années 30, cette union durera 10 ans et lui donnera ses trois premiers enfants. En 1934, il prend le poste de directeur des recherches du Wayne County General Hospital and Infirmery. Il rencontre sa deuxième épouse, Elizabeth Moor, qui lui donnera cinq autres enfants et qui restera sa compagne jusqu’à la fin de ses jours. Pour des raisons de santé, il est obligé de quitter l’humidité du Michigan et part s’installer en libéral au milieu du désert, à Phoenix. Nous sommes en 1948. Il y restera jusqu’à sa mort, le 25 mars 1980.

Cette vidéo à découvrir, l’art de la simplicité du Dr Milton Erickson …

 

IMAGE 16Médecin, psychiatre, psychothérapeute et enseignant, Milton H. Erickson a joué un rôle prépondérant dans le renouvellement de l’hypnose à laquelle il a donné ses lettres de noblesse aux Etats-Unis. Il est aussi considéré comme le fondateur du courant de « thérapies brèves » et ses travaux ont inspiré de nombreuses disciplines telles que la PNL.